Haïkouest - l'abcde ... du haïku contemporain
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
                                                                                                                      
 
 
 
tous  ces éclats !
 
 
 
 
*
 
 
Envoyez vos haïkus
sur notre BLOG

haïku, haïbun, haïga, haïsha, tanka...


cliquer ici fulgurance




 les haïkus choisis
des adhérents

 
 un haïku choisi parmi tous les haïkus reçus dans le mois
 
 
 









La brume l'entoure
les oiseaux blancs l'escortent --
hauturier rentrant
 
Choupie











Dans l'assiette du voisin
une huître bizarre
me fait un clin d'oeil

Armelle Gauthier
















Onze, onze, onze
Depuis ce matin
l'Histoire bégaie

Jean le Goff














la concertiste dompteur
la tête entre les fausses dents
d'un piano inoffensif...

Jean-Paul Segond














toute la nuit
la pluie contre la vitre
des moutons plein la tête

Danièle Duteil




















Ma cabane
ivre de pluie
chancelle sous le vent.

Jean-Paul Segond





















avant de s'évader
retentit l'alarme :
rester ou s'enfuir?
Ion Untaru
















l'escargot grimpait
tout à fait en haut de l'arbre
montrant le ciel - là !
Sam yada  Cannarozzy
















j'accueille la caresse
de la brise printanière
sur mon visage offert
Danielle Allain-Guesdon
















devant ma roue, stop !
une vipère au soleil -
qui guette l'autre ?
Régine Béber
















douceur parfumée -
sur les pétales de la rose
les rayons du couchant
Lydia Padellec
















tandis que je traduis
l'Histoire du haïku japonais
les roses s'ouvrent s'ouvrent
Jean Antonini
















sur les marches
chaque pas d'une séduction
tenue de soirée
Philippe Vallet
















lambeaux de brume
accrochés dans la plaine -
fermeture du bar à vin
Josette Pellet
















l'herbe fauchée
une sauterelle
sur le paillasson
Monique Mérabet
















mes pauvres guibolles
à chacun de ses baisers
que des chiffes molles
Diane Descôteaux
















seule à sa table en terrasse
ne semblant de mèche
qu'avec sa coiffure
Thierry Poucet
















vol de martinets
sur nos épaules soudain
la fraîcheur du soir
Michel Duflo
















le marchand de sable
doit être en grève ce soir,
mon fils en pleine forme !
Patrick Fetu
















à la plage
le goût salé
de son baiser
Mike Montreuil
















sept jupons rouges
soulevés au vent fripon
- les coquelicots
Jean Le Goff
















face à l'océan
un chapelet d'étoiles
au loin sur l'île
Patrick Somprou
















Elle et son parfum
présence éphémère
dans un pli d'air
Choupie Moysan
















la mouette rieuse
sur la vague capricieuse
printemps de la lumière

pas d'ombres sur la mer
seulement des nuances
Jean-Paul Segond
















un ange doré
battement d'ailes au vitrail
le pigeon s'envole
Martine Morillon-Carreau
















les trois pigeons bleus
jouent à saute pigeon ! saute !
jusqu'au bout du faîte
Alain Legoin
















sous le doux vent d'est
les pins murmurent des vers
- pleine lune zen
Dông Phong
















mon pas lent
l'alouette me précède
le long du chemin
Guénaèle Baron
















Mai en Monts d'Arrées
érotico-exotique
homme en kilt, ça me plaît...
Yvette Lehre
















au jardin public,
les amoureux se bécotent -
les mamies soupirent
Annick Dandeville
















j'aime leurs grains de folie
qu'oiseaux et vent sèment
fleurissant printemps
Danièle Le Duff
















petite pluie de mai
sur le jardin assoiffé
- une goutte d'eau
Chantal Couliou
















au petit resto
une petite souris
vite - va et vient
Armelle Gauthier
















la brume descend
sur l'eau du golfe ridée
à toute vapeur
Choupie Moysan
















ma débroussailleuse
va reprendre du service
- je cherche l'essence
Alain Legoin














Le gros merle noir
promène son insolence
sur un abri-bus
Jean Le Goff
















Derrière la fenêtre
deux goélands en attente
midi, au clocher
Chantal Couliou














Caresse du soir
d'un vent désintéressé
- pansement de coeur
Dông Phong
















quelle heure ?
sur mes songes décousus
l'aube en pointillés
Danièle Duteil















Sa laisse en bouche
il déguste à pleines pattes
sa liberté de chien
Armelle Gauthier
















Croisée grande ouverte
le bourdon envoie son ombre
en reconnaissance
Patrick Druart














Statue d'ébène,
cul dressé, le cheval chie
dans les boutons d'or
Régine Béber
















cette année encore
fleurs dont j'ignore le nom
embaumant l'allée
Martine Brugières














printemps ! le linge
de toutes les couleurs
sur les balcons des cités
Véronique Dutreix
















l'escargot grimpait
tout-à-fait en haut de l'arbre
montrant le ciel - là !
Sam Cannarozzi















Tibidi tibidi
sur la branche balancier
l'oiseau séducteur
Danielle Allain-Guesdon
















La mouette rieuse
dans l'immensité du ciel...
ne fait pas que rire !
Patrick Fetu














dimanche de Pâques
grand soleil et des questions -
faut-il se découvrir ?
Josette Pellet
















L'heure à laquelle
sort le lézard vert ?
demande au soleil
Monique Mérabet














Printemps : jaune et blanc,
après, toutes les couleurs des fleurs.
Bain de pluie. Caresse du vent.
Sidonia Pojarlieva
















prière, gâteaux,
des oeufs rouges : tout le monde
autour de la table !
Ion Untaru














Juste quelques fruits
Prestement chapardés
Trois ventres rassasiés
François Drolet
















Paysage de train -
entre les rideaux verts
j'attrape un haïku
Lydia Padellec














Réveil difficile -
ma femme revenant
de l'année 2050 !
Patrick Somprou
















pipi dans le pré
je n'aime pas le regard
du taurillon
Michel Duflo














Flûte de roseau
fraîcheur à deux pas du Bronx
rêve d'ethnologue
Jacques Ferlay


















le vautour s'envole
en grandes spirales
sur le pénitencier

vulturul zboara
în largi volute peste
penitenciar 

Iun Untaru
















Milliers d'ailes roses
battent des pétales
Cerisiers papillons !

Danielle Le Duff















 


Merles et pinsons
en concert crépusculaire
- plaisir campagnard

Dông Phong

















Dans un nuage
peur et tremblement
au Soleil Levant

Yvette Lehre

















Le magnolia pleure,
larmes nacrées au sol -
qui s'en soucie ?

Jean Le Goff

















Enorme bourdon
La petite primevère
sent son coeur bien lourd

Martine Morillon-Carreau

















le pivert local
joue au cache-cache dans les bois -
un jour je l'aurai !

Sam Cannarozzi
















du vent dans les arbres
le feu au rouge
je traverse

Philippe Vallet

















encore tant à faire
et si peu de temps -
sous le pont le Rhône

Josette Pellet
















sur tes cheveux
le silence
d'une pétale de pommier

Mike Montreuil



































de chez la voisine
un relent de fin d'hiver
et de naphtaline

Diane Descôteaux


















Un chemin pierreux
amène l'inspiration
dans la forêt verte.

Sidonia Porjalieva

















Lignes en pointillés
frissons d'ailes dans le vert
coques bleues au sol

Choupie Moysan

















vernissage -
beaucoup plus de monde
au comptoir du bar

Alain Legoin

















Sitôt vient le nuage
sitôt sombre mon ombre
- soudain seule

Armelle Gauthier

















Quel arbre en sève
embaume l'étang d'odeurs
de pomme brûlée ?

Régine Béber

















Taille de printemps -
l'odeur des buis me ramène
devant le lit de grand-mère...

Annick Dandeville

















On nous vend de l'anti-âge
effacer la vie
quel enfantillage

Thierry Poucet

















changement d'heure -
je n'ai pas eu le temps
d'achever mon rêve

Michel Duflo

















réveil de mars
le museau gelé de la chatte
sur mon bout de sein

Isabel Asunsolo

















Jardin de grand-mère -
sur mes doigts tremblants
l'odeur du romarin

Lydia Padellec

















pré en pente
un mouton se frotte à la pierre
derrière le clapier

Danièle Duteil

















Dans ma tasse
après le saké
la femme disparaît

Patrick Fetu

















Des petits riens
Offerts un jour ordinaire
Deux larmes de joie

François Drolet

















Chaleur de la nuit
Ce croissant de lune
S'il était rose...

Monique Mérabet

















Début de printemps -
par le tangage de sa
croupe, étourdi

Patrick Somprou

















elle m'appellera
mamie
ou grand-maman ?

Lise Robert













l'eau croupie de la mare
ils se la partagent à la paille
en riant

Danièle Duteil


















        La flèche des oies,
dans le ciel vise le nord -
                                                                              soudain, j'ai moins froid...

Annick Dandeville
















Se croire au printemps
des primevères trop courtes
en premier bouquet !

Martine Morillon-Carreau


















A la fenêtre,
le paysage de nuit -
un regard, neutre

Jean Le Goff















les corbeaux voraces
- ne restent que quelques plumes -
plus de corbeau mort

Alain Legoin

















Après cet hiver
j'ai vu mon voisin
chouette, le printemps !

Choupie Moysan

















pas un gramme de vent
une masse d'étourneaux
pèse sur le fil

Armelle Gauthier


















L'oeil finaud
et si mal coiffé
le hérisson m'observe.

Jean-Paul Segond

















sur un miroir clair
sans qu'elles ne se cognent la tête -
deux ombres côte à côte

Sam Cannarozzi
















brouillard
le ciel descend
à toute vapeur

Véronique Dutreix

















Un petit univers -
j'embrasse le clair et le noir.
Je fais don du clair.

Sidonia Porjalieva

















Sur mes lèvres
ce mot d'amour
qu'elle attend.

Patrick Fetu

















Pluie battant le volet -
ton souffle chaud
dans le cou

Lydia Padellec





















P..... de voisin
ma petite-fille veut
un nain de jardin

Patrick Druart

















La gitane me poursuit
pour des yeux croisés
mauvaise aventure

Thierry Poucet


















Lune matinale -
la pie râpe sa crécelle
de bois sec


Annick Dandeville




















il est midi vingt
comme hier à midi vingt
mais l'année dernière


Alain Legoin


















depuis un mois
trois bêtes à Bon Dieu chez moi
l'aspirateur au coin


Armelle Gauthier




















Givre et feuilles mortes
Dans la lumière effritée
printemps d'un poème !


Martine Morillon-Carreau


















lumière faible -
visage aux teintes pâles
son portrait ce soir


Bernard Audau



















Sous la lampe,
la plume qui s'égare.
Des écritures...


Jean Le Goff





















Au petit matin
plus une goutte de rhum,
mais toujours le rhume...


Yvette Lehre




















ciel bas
sur la vitre je gratte
la dernière étoile


Danièle Duteil
















Points rouges du feu
les braises encore chaudes
- les yeux verts du chat


Choupie Moysan

















Soirs un peu moins noirs
Deux merles ont donné le la
Jour va crescendo


Danièle Le Duff

















lune sur la baie
un petit bal sur le quai
néons et bandonéon.


Jean-Paul Segond




















l'odeur de la rue
rue du clocher est celle
des marrons grillés

Véronique Dutreix








longuement
nous nous regardons
le lézard vert et moi

Monique Mérabet


















Soleil revenu -
un grand désir d'oiseaux
me tient les yeux fermés

Christophe Jubien
















L'âme de la mer
berce les îles endormies
au creux des vagues

Jean-Roger Khan




















dehors la tempête
en ce vingt-sept de janvier -
que Haydn en tête


Diane Descôteaux



















pelage d'hiver -
une vache rumine
sur son sort de vache


Michel Duflo




















ayant pris froid,
ma belle-mère ne peut plus parler
- mes étrennes !
Iun Untaru



















Quel insecte étrange
fait de belles broderies
aux feuilles des arbustes ?


Sidonia Porjalieva

















la plaine glacée
toute la nuit le silence
dans le car en panne


Martine Brugière
















 que la terre à la renverse
soit ouverte aux images penchées
de nos destinées

Philippe Vallet














Boule couleur or
suspendue dans un sapin
soleil pour cadeau

Diane Robert


















"vos deux boules !"
crie la boulangère
au vieux monsieur
Armelle Gauthier























silence à table -
au nom du père, les plats
se sont refroidis
Alain Legoin



















Viendra, viendra pas
Derrière la fenêtre,
chat guette père Noël
Choupie Moysan





















bientôt Noël
quelles chaussures déposer
sous le sapin ?
Danièle Duteil




















Même pieds nus
tous attendent l'étoile
sous le grand arbre
Guénaèle Baron



















Sabots de bois déposés
Marche des Anges
En Avent Noël
Danièle Le Duff





















Noël au sapin
Famille de mille-pattes
vraiment empêtrée
Martine Morillon-Carreau






















Tellement lisse
le bitume qu'on dirait
qu'il attend la neige
Jean Le Goff






















Quelques flocons blancs
ont bloqué notre avion
hier soir à Nantes
Dông Phong



















sous la mangeoire
la boule de rouge gorge
attend les miettes
Michel Bertrand




















L'oiseau cardinal
au robinet
sa goutte du matin
Monique Mérabet


















Retard annoncé
le pied de grue sur le quai
mercure à zéro.
Patrick Fétu



















j'ai froid et
les fruits du cèdre
sont des oiseaux figés
Véronique Dutreix




















la plaine glacée
toute la nuit le silence
dans le car en panne
Martine Brugières






















Repas du dimanche -
religieuse au chocolat
après la messe
Lydia Padellec


















Boulevard désert,
derrière les colombages -
cri d'une chouette
Jean Le Goff



















Châtaignes grillées
malgré le noroît qui souffle
- merci bouffadou
Dông Phong


















bouées ballottées
se souvenir du temps
de ses premières brasses
Danièle Duteil






















Concerto déprime...
ponctuant l'orchestre du vent,
le cri des corneilles.
Annick Dandeville





















Sur le chemin des saisons
un jour d'automne
simplement.
Jean-Paul Segond


















Lichen sur la croix :
chancre de l'âge qui gagne -
trente ans déjà !
Choupie Moysan









entrée par infraction
une feuille morte se cache
- sous la table
Armelle Gauthier




















condamnée à mort
la feuille verte du chêne
- injuste tempête
Alain Legoin

















Du vent dans les voiles
route des rhums agricoles
sans prendre la mer
Martine Morillon-Carreau






















La route du Rhum
me conduit droit dans mon lit
Ah! l'abus d'Old Nick
Chantal Couliou






















Sifflement discret
d'un grillon caché
dans le placard
Guénaèle Baron





















c'est la fête
les mots donnent
l'envie
Philippe Vallet























lumière rasante
un deuxième soleil monte
du sous-bois
Véronique Dutreix






















Les monnaies-du-pape
luisent sous la lune froide
- gouttes de lumière
Francis Tugayé






















le soir c'est une plaine
mais le matin une montagne -
oui c'est ça mon lit
Sam Cannarozzi






















Etoile trop brillante
se déplace dans le ciel
- bruit d'avion
Eliane Biedermann























Soleil de Toussaint -
Un crêpe de deuil
ce nuage noir !
Patrick Fetu





















tête hors de l'eau
bonnet de douche nez pincé -
panique chez les canards
Josette Pellet




















veille d'Halloween -
première boule de neige
sur ta veste en jean
Diane Descôteaux




















Douceur du soir -
sur les grappes de raisin
un peu de soleil
Lydia Padellec























Les deux moineaux
l'un s'envole, l'autre reste
feuille morte
Monique Mérabet























un jeune escargot
très ignorant du vélo
bien téméraire !
Alain Legoin






















Entre le cortège noir
et le cercueil,
un chien blanc traverse
Choupie Moysan























Le chat sur mes genoux
j'écoute Scriabine
retour de voyage.
Jean-Paul Segond





















Se prendre au jeu,
brûler la chandelle
pour trouver les mots
Guenaele Baron






















de ma fenêtre
passe le gris des brumes
vent d'ouest
Philippe Vallet





















Quitter le roman -
dormir - tout imprégné
de belles lettres
Jean Le Goff
























Assise sur un banc -
caresse d'une feuille morte
sur ma joue en feu
Lydia Padellec






















Il est revenu
au coin de la cheminée
le temps des châtaignes
Dông Phong























jardin des Tuileries
pattes et becs dans ma main
je m'envole
Armelle Gauthier






















Narcisse d'octobre
aussi inespéré que
cet amour d'automne
Martine Morillon-Carreau





*



voir page


 cliquez ci-dessus
 


*


Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © Conception et réalisation : Alain Legoin 2011
Site web fourni par  Vistaprint
Site web
fourni par Vistaprint